Trop plein d’émotions

Les crapettes étaient de vraies bombes aujourd’hui…

La grande a commencé par sortir de la colère dès ce matin… donc on a échangé tout en remettant le cadre de la politesse bien en place. Ca s’est résolu pour cette fois avec le dialogue. Sinon, elle a la possibilité d’aller se défouler sur le sac de frappe au grenier. Ca peut sembler original, mais vraiment c’est efficace et elle qui veut toujours tout faire pur plaire aux adultes, avec toute la frustration que ça peut générer sur le long terme, elle se lâche, se défoule, montre une force insoupçonnée et ne fait pas dans le consensuel !

Mais pas de sac de frappe pour ce matin.

La Petite Crapette a simplement fait un vacarme incessant à elle toute seule toute la journée durant, entre le bruit fait avec des objets, la parole incessante et les cris en cas de frustration. Pour les cris, plutôt que de crier plus fort, je la mets dehors le temps qu’elle se calme (sur la terrasse, surtout avec ce soleil, elle a vite fait de regarder notre chaton jouer et tout est moins grave d’un coup 😉 ). Ensuite on discute, on s’écoute car c’est enfin possible, puis c’est fini. Mais tout était nerveux, toute la journée… rien de flagrant sur la Lune pourtant…

Donc on a fait une activité d’écoute : jouer avec les sons de plusieurs verres remplis d’eau à différents niveaux. Ca a fonctionné… un ptit moment 🙂

(sur la photo on voit aussi leurs compositions florales pour décorer la table, c’est la Grande Crapette qui en a l’initiative depuis quelques semaines, et la ptite s’y met 🙂 ❤ )

dav

Ensuite un bon bain, HE de lavande, quelques améthystes sur la baignoire (si j’avais eu des quartz roses j’en aurais mis, c’est du coup sur ma liste d’achats à venir ! )… On a commencé par chanter des chansons douces, puis je leur ai proposé une nouvelle activité : chacune devait laver l’autre 🙂 C’était à la fois drôle (les guilis sous les bras) et apaisant, je dirais même qu’elles l’ont fait avec beaucoup de tendresse. Chaleur dans mon cœur de maman.

Ensuite, plus de tension du tout chez la Grande Crapette, mais la petite a recommencé à s’agiter après le repas du soir… à prendre le chaton pour une peluche malgré mes dizaines de recommandations, … bref je l’ai prise pour un câlin.

Et gros moment tout doux, elle lovée sur et autour de mon gros bidon, me réclamant « des points », comprendre par là un peu de shiatsu (c’est mon métier). J’ai opté pour plus simple pour ne pas lui demander de se repositionner : un bon massage des mains, des poignets, des pieds et des chevilles… et un ptit visage tout détendu m’a dit un doux « je t’aime » 🙂

Mais le coucher n’est pas encore parfait… de nouveau la petite provoque, en rallumant la lumière une fois leur papa descendu. Comme elles dorment ensemble, la grande crie au scandale que sa sœur ne la laisse pas dormir… Raaaah ! Donc le papa s’énerve, la petite provoque encore plus en lui criant dessus… et au final c’est moi qui prend le relai. Après notre moment tendre, mon intervention a beaucoup d’impact. Elle écoute, je reprécise les règles de la maison et lui demande d’aller demander pardon à son papa pour son comportement. Elle y va de bon cœur, sans chouiner pour une fois, puis c’est enfin l’endormissement doux et calme espéré.

Nous avons encore du chemin avant d’obtenir la douceur sans passer par les cris, mais je pense qu’on a enfin trouvé la bonne méthode, on ne rentre plus dans son jeu, on apaise les choses, on remet du cadre et on rassure beaucoup.

La grossesse en cours, les récents changements d’organisation avec l’école à la maison, un séjour de 2 jours chez leurs grands-parents qui fonctionnent différemment, ça pourrait déjà suffire à faire tournoyer les émotions à 3 et 6 ans.

Mais s’ajoute à ça les récents énormes progrès d’élocution de la Petite Crapette, lui donnant envie de prendre la parole et de répéter encore et encore ses progrès, tandis que sa grande sœur n’a plus besoin d’être son interprète et doit laisser la place pour le récit de certaines histoires vécues en commun. Très frustrant pour notre grande chérie, qui avait jusque là le monopole des explications, phrases et récits construits et cohérents.

Donc voilààààà c’est la vie quoi 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.