Géographie de la France, on avance

Avec la Grande Crapette, on avance sur la géographie de la France.

Les fleuves et les massifs où ils naissent, donc les mers où ils se jettent…

D’abord, on re-regarde le dessin de Maman d’il y a 2 jours pour se concentrer sur les fleuves (les dessins de Maman, aussi simplistes et moches soient-ils, sont toujours efficaces car on explique en même temps qu’on trace).

dsc_1060.jpg

Après, j’ai demandé à ma puce de dessiner les contours de la France à la mode « Maman ». Donc on a parlé de ce qu’est un hexagone… donc des polygones… bref plein de mots barbares.

dsc_1057.jpg

ET la voilà partie pour reproduire le schéma de la France, avec ses frontières terrestres, son littoral, ses fleuves et ses massifs montagneux. Et et une petite tour Eiffel pour Paris, sa petite touche perso ^^
Je l’ai guidée, tant par la carte que nous avons au mur que par mon dessin, elle a connu quelques ratés qu’elle a corrigé… bref ce ne fut pas une mince affaire !

Et oui, quand on aime dessiner ce qui sort de son imaginaire et que tout le monde trouve toujours que c’est réussi… c’est bien difficile de se retrouver à devoir copier un modèle aussi précis qu’une carte de géo ! Frustration bonjour ! Mais c’est bien, elle n’a rien lâché 🙂

 

DSC_1059

Au passage on continue sur la notion de nom propre… elle sait qu’ils ont une majuscule, mais quand elle a le nez sur sa feuille c’est autre chose que d’y penser ! Ici on a mis aussi une majuscule pour le titre… une autre notion à prendre en compte : oui « la », même si c’est un déterminant, prend une majuscule si c’est le début d’une phrase ou pour un titre. Mais ce n’est pas un nom propre pour autant… héhé… ça a l’air bête comme ça hein ?

Une partie de jeux, de trottinette et de franche rigolade, plus une soupe à l’oignon de Maman plus tard…

Une seconde carte : les fleuves. On reproduit les contours de la France par transparence, puis les fleuves, puis Maman trace les premiers traits de légendes. Arrive le moment où c’est à la Grande Crapette se faire seule ses légendes, on reparle de parallélisme du coup, c’est bien compris. Et c’est ok pour l’utilisation de la règle avec un crayon.

dsc_1051.jpg

dsc_1058.jpg

Quelques petites difficultés de graphisme sur le « h » et sur l’enchainement « uve » de « fleuves » et un peu d’inattention sur ce qui est ou non un nom propre… la fatigue a pointé son nez, donc je l’ai aidée un peu.

Au final, elle était bien contente du rendu de son travail, et c’était le bon moment pour aller rejoindre sa petite soeur pour une partie de foot dans le jardin 😀

La petite soeur, d’ailleurs, n’en a pas perdu une miette et épelait les mots avec nous, tout en faisant une boulimie de puzzles ! Tadaaaaaaaam !!! Super fière la cocotte, et moi surprise de cette passion soudaine ! il y en a 3 que je viens d’acheter, heureusement j’en ai un autre qui va bientôt arriver dans la boite aux lettres, et pas de princesse cette fois ^^

DSC_1056

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.