Halloween à ma façon…

J’ai eu l’immense plaisir d’accueillir trois autres familles en IEF pour Halloween.

C’est une fête qui me tient à cœur, surtout parce que l’aspect marketing proposé par tous les magasins ne me satisfait pas. Faire peur ? Manger de la gélatine sucrée à gogo ? Pourquoi faire ?  A mon avis, aucun intérêt.

En lien avec la fête celte Samain, Halloween est surtout le passage d’une année à l’autre, des jours lumineux aux jours plus sombres… et l’occasion de balayer d’un grand coup de balai de sorcière nos mauvaises habitudes, nos émotions négatives accumulées dans l’année.

C’est aussi la nuit où le voile entre notre monde et l’astral est le plus fin, permettant un contact tout particulier avec le monde des âmes désincarnées. C’est donc un précieux moment pour penser aux défunts de l’année, leur envoyer nos pensées.

C’est aussi un moment opportun pour les âmes errantes mal intentionnées pour nous enquiquiner, donc on prévoit des épouvantails pour leur faire comprendre qu’elles ne sont pas les bienvenues 😉

Bref, il n’y a pas de place à la peur chez moi à Halloween ! 😀

Et même, comme on marque la nouvelle année, c’est l’occasion de se souhaiter mutuellement de bons vœux 🙂

Tout ce que je note ici est ce que l’on peut aisément transmettre aux enfants, même petits 🙂 Mais pour qui veut approfondir, il existe bien des subtilités et des compléments d’information sur les sites appropriés.

Un épouvantail par Crapette 😀

 

Pour commencer, petit atelier « parent-enfant » : un petit balai à faire en origami 🙂

DSC_1278

Ensuite, j’avais préparé une activité « balayage émotionnel » : chaque enfant choisit les émoticônes (colère, bouderie, jalousie, tristesse, peur) qu’il a ressenti dans l’année, et les colle dans le tas de poussières de la sorcière 🙂 Ensuite on recommence en déchirant les émotions négatives, pour symboliser leur dissolution… puis enfin on a l’étape de la transmutation 🙂
Les enfants ont bien aimé faire cet atelier 🙂

DSC_1280

 

Ensuite, atelier « fiole de bons vœux » 🙂 Ce sont essentiellement les adultes qui l’ont fait car les enfants avaient besoin de jouer et certains étaient trop petits. Donc la Grande Crapette et les mamans que nous étions avons confectionné des petites fioles basées sur la technique de « galaxies » : de la peinture, du coton et des paillettes… c’est fun, joli, facile et peu coûteux 🙂
Pour le thème du jour, j’ai ajouté des breloques symbolisant quelque chose de positif (étoiles, anges…) pour souhaiter de la chance, du bonheur, de l’apaisement…

Voici celui réalisé par la maman de Margot, offerte ensuite par Margot à notre Petite Crapette :

dsc_1277.jpg

Voilà… avec des gâteaux à la patate douce, un super cake banane-chocolat végan d’une autre maman, quelques jus de fruits et 2 bonbons par enfant… bref on a fait soft, mais avec du sens 🙂

2 commentaires

  1. Je découvre ton blog un peu plus en détail et j’adore l’activité avec la sorcière et les émotions. Je le garde en tête, pas forcément pour Halloween mais pour le moment où les émotions pourraient gêner. Une façon d’ouvrir la parole.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.