Année CP et PS-MS en IEF, bilan

Voilà, comme tout le monde je fais un peu le point sur cette première année scolaire d’IEF.

Tout d’abord, j’ai hâte de poursuivre !!! Pas de désillusion, de découragement ou autre en la matière.

1. La vie de famille

Avoir les trois Crapettes en permanence avec moi, c’est beaucoup de travail psychologique et émotionnel pour que tout le monde s’y retrouve, mais ça représente tellement plus que la vie sans elles…

C’est un accompagnement de tous les jours, avec des crises et des évolutions permanentes, mais on en a le TEMPS. Et ça change tout avec avant.

J’avoue que d’avoir un bébé en plus ça complique un peu la donne et pour cette raison les apprentissages ont ralenti pendant plusieurs semaines quand le manque de sommeil se faisait trop fort.

Enfin quand je dis que les apprentissages ont ralenti, je parle uniquement du formel, puisque les filles apprennent tous les jours avec leurs animaux, la nature et leurs questions… C’est aussi tout l’intérêt de l’IEF : on a beaucoup plus de temps pour tout ça que le soir après l’école…

En cette fin d’année scolaire (mais on ne se cale pas sur ces dates), on a remis à jour certaines règles de vie à la maison, car la Grande Crapette fait une petite crise de pré adolescence… Et la Petite exprime son hyperactivité ostensiblement, tandis qu’avant elle faisait des efforts de fou pour se fondre dans le moule. Donc on s’adapte et on accompagne.

Cette nouvelle année s’annonce encore bien riche en rebondissements car nous espérons changer de lieu de vie… Bébé cette année, c’était déjà une année de changement, on continue donc.

Ouais, moi l’IEF, je la commence enceinte et on enchaine sur un déménagement 😅 Pourquoi faire simple ?

2. Notre fonctionnement

A aujourd’hui, je pense pouvoir dire qu’on a trouvé notre rythme.

Le matin, après le p’tit déj, on fait les « activités » : le formel.

La Grande Crapette fait du français ou des maths, de l’anglais ou du dessin.

La Petite Crapette commence à construire des mots, fait du calcul ou du coloriage alliant les chiffres ou les lettres.

Nous continuons de travailler sur un continent par saison, avec 2 pays choisis chaque fois. Par ce biais, nous explorons tout ce qui intéresse les Crapettes. C’est aussi une belle inspiration pour des créations artistiques :

Les Crapettes, après referendum, ont décidé de poursuivre ainsi la découverte du monde 🙂

A côté de ça, il y a le piano, le chant, l’anatomie, la santé, la cuisine, les animaux, la correspondante anglaise de la Grande Crapette…

Et les activités extrascolaires : handball et cirque cette année… A voir si nous déménageons réellement ou pas, pour les inscrire ici ou là bas pour l’année prochaine, ce qui changera les sports. On vise le judo pour canaliser Petite Crapette, Gym pour la Grande, mais ça peut encore évoluer 🙂

3. Les supports

La Grande Crapette est en niveau CP CE1 depuis un moment déjà.

Elle a appris à lire réellement avec Pilou et Lalie, que j’aime beaucoup et qui va servir pour la Petite Crapette, niveau MS-GS :

Pour les maths, coup de cœur pour les cahiers Bout de Gomme, qui complètent parfaitement les notions que j’introduis moi-même 🙂 Ce sont de supers atouts ludiques qui permettent l’autonomie quand la Petite a besoin de toute mon attention sur son activité.

Pour le français, on travaille beaucoup la lecture, les autodictées, le travail d’orthographe sur le nouveau vocabulaire des thèmes abordés… Et on utilise Cléo. J’aime beaucoup, les exercices ont progressifs, le vocabulaire bien amené, les consignes sont différentes de ce que je propose et pour écrire les réponses c’est ligné.

Pour la Petite Crapette, j’ai opté récemment pour le coffret lecture de Montessori, que je trouve idéal :

A part ça, des encyclopédies, des jeux, un abonnement Pandacraft, un abonnement Fanette et Filipin, quelques revues Wakou, le Petit Léonard, National Géographique junior…

4. Et l’école, ça manque ?

Alors oui, les copines au début ont manqué un peu à la Grande Crapette. Plus que leur absence, c’était de ne plus être invitée aux anniversaires qui lui a fait de la peine.

Je lui ai redemandé récemment et c’est totalement passé, elle ne voudrait pas retourner à l’école. Les copines, desquelles elle n’était pas proche d’ailleurs, ne lui manquent plus. Elle continue de jouer avec les voisines, a des copines au sport, adore retrouver ses cousins et cousine… Et elle y trouve son compte.

Quant à la Petite Crapette… L’école ne lui a jaaaaamais manqué, elle n’y retournerait pour rien au monde ! L’équipe était adorable, mais elle vivait l’école comme un abandon de notre part…

5. Et l’inspection ?

Pas d’inspection cette année, elle a été annulée. Donc nous continuons comme nous avons commencé…

4 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.