CE1 et CE2 IEF… Entre l’EN et nos choix

Quand je regarde la fin du programme de CE1 et le programme de CE2 qu’il nous reste à couvrir (la Grande Crapette aura 8 ans demain), je me dis que c’est bien ennuyeux… Essentiellement de la reprise d’une année sur l’autre, quelques approfondissements mais qui ne nous prendront pas une année.

Et puis je trouve que ça manque de sens …

Aujourd’hui je ne conçois plus de séparer la lecture de la conjugaison, les sciences de l’orthographe, les maths de la manipulation et du jeu, de la cuisine etc etc.

Alors nous allons continuer de nous baser sur le vivant pour nos apprentissages, et je vais laisser à leur place d’outils la grammaire, la conjugaison et le calcul.

Car ce sont des outils !

Quand je vois comme certaines notions de conjugaison ou de grammaire peuvent sembler imbuvables présentées formellement, alors que la Grande Crapette s’exprime très bien et enchaine les romans de la Comtesse de Ségur comme des chouquettes… On marche sur la tête.

Merci Sophie Rostopchine!!

Grammaire et conjugaison ne doivent pas bloquer la spontanéité de l’enfant dans son expression, ramener systématiquement la phrase sous un microscope pour regarder et catégoriser en perdant le sens…

Je suis une littéraire scientifique, j’ai une passion pour le français, mais je ne trouve plus de sens à l’apprentissage de textes décortiqués, surtout au primaire… L’enfant n’apprend pas à s’exprimer en pensant « déterminant, verbe, adjectif, complément d’objet… »

Alors certes ils apprennent pour faire plaisir, ils savent le recracher, mais où est l’intérêt ? A ce stade ils n’apprennent pas ces notions pour eux, mais pour leur enseignant. Les enfants au service de l’ego du précepteur ? Sérieux, on en est encore là ?

S’ils savent narrer, comprendre, lire dans tous les registres, s’exprimer avec clarté et justesse, moi ça me suffit amplement en tout cas.

Depuis que la Grande Crapette lit la Comtesse de Ségur, elle pose toutes ses questions correctement, c’est à dire en inversant sujet et verbe. Or c’est une habitude perdue dans nos échanges oraux au quotidien : « Tu as besoin de mon aide ? » Au lieu de « As-tu besoin de mon aide ? »

J’avoue que le fait qu’elle parle mieux est très agréable et tire toute la famille vers le haut finalement. Mais ça n’est pas dû au fait qu’on a décortiqué la phrase interrogative (on ne l’a jamais fait). Donc pour bien s’exprimer, je pense qu’il faut bien lire.

Idem pour l’orthographe, c’est en lisant que la bonne orthographe s’imprime. Ça n’empêche pas de s’amuser à retrouver des racines grecques et latines ou de connaître les champs sémantiques, mais à ce moment ça reste du jeu.

Bref, c’est mon point de vue pour le CE1, première année après l’apprentissage réel de la lecture fluide, pourquoi les assommer ?

Je me repenche sur la pédagogie de Charlotte Mason pour enrichir l’année qui arrive, car le programme de CE2 est quasiment couvert, et passer au CM1 me semble prématuré.

Donc on va approfondir les notions de calcul qui en ont besoin et jouer avec le français sans trop s’abstraire.

Pour le reste, on continue nos études du vivant (ici, ici, ici et ici) si enthousiasmantes pour nous trois, les cours d’anglais de Kokoro Lingua (cf article) et je vais ajouter plus de lecture offerte avec restitution écrite, dessinée et orale.

Pour l’Histoire, ça sera au fur et à mesure des discussions, on a posé les bases des dinosaures, de l’homme préhistorique, elles ont les ouvrages qu’elles consultent régulièrement.

De même elles en savent un peu sur les Gaulois avec la collection Quelle Histoire et les Astérix.

On continue d’approfondir la mythologie scandinave (notre thème de Noël dernier) au fil de leurs envies, et j’ai trouvé un ouvrage grâce à un article de Ladythat qui va beaucoup nous plaire je pense 🙂

Le cycle de l’eau a été maintes fois vu, et le système solaire déjà bien approfondi.

Les continents sont vus et revus régulièrement depuis 2 ans, on continue à chaque occasion de localiser des choses sur globe et planisphère, c’est déjà bien.

Besoin de réviser la géographie basique de la France car ça semble loin maintenant 😉

Nous allons essayer d’ajouter du travail de la musique plus assidu : écoute de classique et pratique du piano.

Je vais intégrer davantage de poésie également, mais je dois faire attention au timing !! Si je lis des poèmes après le petit-déjeuner, tout le monde se rendort et plus personne n’est disponible pour les apprentissages 😂

J’aime beaucoup les poèmes proposés dans cet ouvrage sur la pédagogie Steiner-Waldorf 🙂 Je pense approfondir, si vous avez des conseils de poètes en francais et en anglais pour le primaire, je prends ! 🙏

Et vous ? Des avis sur le programme de CE1-CE2? Comment ça se passe pour vos enfants en niveau primaire ?

7 commentaires

  1. Je fais la même constatation que vous sur les programmes qui se répètent d’année en année, maintenant que mon grand a fini son CM2, et du coup pour ma plus jeune qui vient de terminer son CP, je veux faire une programmation entièrement Charlotte Mason, c’est tellement riche et vivant!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.